Welkom bij Domaine de Marque

French (France)
Duits
nl-NL
French (France)
English (en-GB)

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

De verhuur van de Safaritenten hebben wij uitbesteed aan www.GreenCamp.nl

via de site kunt u direct boeken en uw boekingsbevestiging wordt verstuurd per mail.

De verhuur van de Vakantiewoningen hebben wij uitbesteed aan Belvilla.nl

via de site kunt u direct boeken en uw boekingsbevestiging wordt verstuurd per mail.

Naam / name*
Email*
Telefoon / phone*
Maak uw keuze
Gewenste datum / date*In het hoogseizoen allen van zaterdag tot zaterdag
Verzenden - sent

Nous avons externalisé la location des tentes Safari à www.GreenCamp.nl

Vous pouvez réserver directement via le site et votre confirmation de réservation vous sera envoyée par email.

Nous avons externalisé la location des maisons de vacances à Belvilla.nl

Vous pouvez réserver directement via le site et votre confirmation de réservation vous sera envoyée par email.

Naam / name*
Email*
Telefoon / phone*
Maak uw keuze
Gewenste datum / date*In het hoogseizoen allen van zaterdag tot zaterdag
Verzenden - sent

Mirepoix

La ville de Mirepoix, située entre Carcassonne et Foix, est en grande partie une ville médiévale bien conservée.


Chaque lundi, il y a un marché fortement recommandé!!!


A voir la cathédrale Saint-Maurice et la place des Couverts, complètement entourées de galeries couvertes en bois et de maisons à colombages, dont la Maison des Consuls est sans aucun doute la plus originale.


Chaque année au mois de juillet, les fêtes médiévales au milieu de la ville font revivre les temps anciens.


Mirepoix est mentionné dans l’histoire pour la première fois au Ve siècle. Des traces d’anciennes habitations indiquent la présence de Celtes et de Gallo-Romains. À partir de 1060, il y a des indications claires d’une colonie le long des rives de la Hers.

En 1209, Simon de Montfort, lors de la croisade contre les Albigeois (Cathares), prend le château féodal de Mirepoix. De Montfort fit don du château à l’un de ses lieutenants, Guy de Lévis. Puis une relation étroite de Mirepoix a commencé avec le seigneur du château dans sa maison.


En 1279, il y a eu une inondation, qui a été causée par la rupture d’une paroi rocheuse au lac de Puivert. Mirepoix, situé près de la rivière, a été complètement inondé. Il reste encore des vestiges à la source des Cordeliers et de l’ancienne porte du monastère.


Guy Lévis III décida d’offrir aux habitants de Mirepoix un terrain plus élevé, où la ville pourrait être reconstruite. En 1304, sous le règne de Jean Lévis Ier, la nouvelle ville est achevée. La ville a été construite entièrement selon les règles comme une ville bastide.

Après 1317, la ville s’agrandit considérablement, après que le pape Jean XXIII a déclaré Mirepoix capitale d’un nouveau diocèse. Un palais épiscopal et un monastère ont été construits. L’église a été élevée au rang de cathédrale, cathédrale Saint-Maurice.

La cathédrale possède la plus grande nef gothique de France (22 x 48 mètres) En 1343, la construction du cœur de l’église et des cinq chapelles a eu lieu. En 1412, entre autres choses, le chapitre a suivi.

Vers 1500, l’évêque humaniste Philippe de Lévis réalise plusieurs embellissements et extensions, dont le portail gothique et la tour.

Il ne reste que peu de vestiges du palais épiscopal construit à l’origine par Philippe de Lévis, qui borde l’église.

Malheureusement, au début de 1355, le Prince Noir et une bande d’aventuriers expérimentés détruisirent la région.

Jean Petit capture et met à sac Mirepoix en 1362. Toute la partie sud de la ville jusqu’à la cathédrale a été détruite par un grand incendie. Il a été décidé de mieux sécuriser la ville en construisant des rampes, qui correspondent aux quatre avenues autour du centre-ville. Quatre portes donnaient accès à la ville.

Les citoyens, qui avaient quitté la ville à cause du sac, reçurent de Roger Bernard de Lévis Ier la permission de revenir en 1382.


Mirepoix est à juste titre connu pour ses galeries. La place centrale est entourée de tous côtés par des toits en bois sous le premier étage des maisons.

La Maison du dr. Vigarozy (nº 27) est la seule maison restante avec une façade complète de la fin du XVe siècle. De l’autre côté de la place principale se trouve la seule partie de la galerie, qui précède l’incendie de 1362.

La galerie de la Maison des Consuls (ancien palais de justice) est à juste titre célèbre pour ses sculptures. Le bâtiment est devenu le siège des magistrats de la ville au début des années 1500 sur ordre du roi Louis XII. Le 4 juillet 1664, un incendie détruit toute la galerie (Grand Couvert). Après cela, les sculptures énigmatiques ont dû être appliquées. Personne n’est pareil. Le mystère derrière les différentes représentations sera toujours caché. Malgré le fait que les ravages du temps ont rongé ces œuvres d’art, elles méritent toute l’attention.

Il y a un grand nombre de signes à admirer à Mirepoix, dans différents styles et avec des représentations très différentes.

Lundi, il y a un marché à Mirepoix.